Soudan 1957

1ère édition : l'Égypte remporte le tournoi

 

Le 10 février 1957 à Khartoum, quatre pays auraient dû prendre part à la première édition de la Coupe d’Afrique des nations. Mais l’Afrique du Sud fait faux-bond. Le régime de l’apartheid ne pouvant pas concevoir qu’une équipe multiraciale joue sous ses couleurs comme l’exigent les trois autres pays. Seuls l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan participent donc à la compétition. Le premier règlement de la CAN prévoit un tournoi par élimination directe. Le tirage au sort déjà effectué avec l’Afrique du Sud avait donné comme programme des demi-finales Egypte-Soudan et Ethiopie-Afrique du Sud. Les Éthiopiens estiment donc qu’ils ont gagné par forfait contre l’Afrique du Sud. Leur argumentation est acceptée. Le premier match de la CAN se joue donc entre Soudanais et Égyptiens. Ces derniers s’imposent sur le score de 2 buts à 1. Les Égyptiens ouvrent le score, les Soudanais rétablissent la parité, avant de s’incliner sur un but de Ad-Diba, la grande vedette du tournoi. Le 16 février, il est l’auteur des quatre buts de l’Égypte qui bat en finale l’Éthiopie (4-0) et remporte le premier trophée offert par Abdelaziz Abdallah Salem, un des pères fondateurs de la Confédération africaine de football.

Copyright © 2009 Rumsiki. Tous droits réservés.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×